Vente de muguet

A l’approche du 1e mai, les élus se demandent quelles autorisations données pour la vente du muguet.

Si la vente sur le domaine public est interdite sans autorisation préalable de la commune, la vente du muguet est tolérée, uniquement le 1er mai, à titre exceptionnel conformément à une longue tradition.

Cette tolérance  a toutefois des limites que précisent certains maires, pour éviter les débordements, par arrêtés et que les vendeurs sont sensés connaître.

  • seul le muguet sauvage en brin est autorisé
  • le muguet doit en principe être vendu en l’état et aucune autre fleur n’est autorisée
  • il convient de se tenir à distance des fleuristes (au moins 40 mètres);
  • la vente ne doit pas représenter une grande quantité de muguet avec installation de tables et chaises sur tout ou partie du domaine public

Ne pas se conformer aux prescriptions des arrêtés pris par les maires est passible d’une contravention de police de 4e classe d’un montant de 750 euros.