Les élections européennes 2019

En France, le vote pour élire les 79 députés français au parlement européen, se tiendra le dimanche 26 mai 2019. La France comptera 5 députés de plus que pour la législature précédente.
Globalement ce sera entre le 23 et le 26 mai 2019, qu’auront lieu les prochaines élections européennes dans les 27 États membres de l’Union européenne (UE). Les Européens éliront leurs représentants au Parlement européen pour un mandat de 5 ans.

Suite au Brexit (départ de la Grande Bretagne de l’Union Européen), la composition du Parlement est réduite à 705 eurodéputés (contre 751 en 2014). Elle est rééquilibrée au profit de 27 Pays membres sous représentés démographiquement. Parmi les gagnants en plus de la France, Espagne +5, Italie +3, Pays-Bas +3, Irlande +2, Suède +1, Autriche +1, Danemark +1, Finlande +1, Slovaquie +1, Croatie +1, Estonie +1, Pologne +1, Roumanie +1.

Le scrutin

Les élections européennes ont lieu au suffrage universel direct à un tour.
Depuis la loi du 25 juin 2018, la France ne sera plus découpée en huit circonscriptions régionales comme entre 2003 et 2014.
Le gouvernement a rétabli une circonscription unique. Une liste de candidats sera présentée par chaque parti pour l’ensemble du territoire français. Chaque citoyen aura la possibilité de donner sa voix à la liste de son choix. A l’issue du scrutin, les partis ayant obtenu plus de 5% des suffrages bénéficieront d’un nombre de sièges proportionnel à leur nombre de voix (règles de la proportionnelle à la plus forte moyenne).

Conditions pour être électeur

Il faut être Français, être âgé d’au moins 18 ans, jouir de ses droits civiques, être inscrit sur les listes électorales.
Les ressortissants européens vivant en France, ayant le droit de vote dans leur pays d’origine, et inscrits sur les listes électorales complémentaires, peuvent participer à l’élection des représentants français.

Les missions des eurodéputés

Ils représentent la France au parlement européen.
Les députés peuvent amender et voter les textes de loi proposés par la Commission européenne.
Ils établissent le budget annuel de l’UE.
Ils peuvent contrôler et questionner la Commission européenne.
Ils disposent d’un pouvoir législatif, mais peuvent également contrôler le pouvoir exécutif européen en censurant la commission.

Les partis en lice pour la législature 2014-2019

La législature 2014-2019, compte huit groupes politiques au niveau européen :

Le Groupe du Parti populaire européen (PPE), qui réunit une majorité des partis de centre-droit dont pour la France Les Républicains.
L’Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen (S&D) où se trouve le Parti socialiste
Les Conservateurs et réformistes européens (CRE), qu’aucun député français n’a rejoint
L’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ADLE), où si trouve l’UDI et le MoDem
Le Groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL) où figure le Parti communiste français et La France insoumise
Le Groupe des Verts/Alliance libre européenne (Verts/ALE), rassemblant les partis écologistes européens dont Europe Écologie-Les Verts
Le Groupe Europe des nations et des libertés (ENL) qui est composé du Rassemblement National et du Rassemblement bleu Marine.
Le Groupe Europe de la liberté et de la démocratie direct (ELDD) qui est constitué de Debout la France, les Français libérés et des Patriotes.